Megascène 2013

Posté par:

Le festival Mégascène se déroule tous les ans dans la petite commune de Saint Colomban, à quelques kilomètres au sud de Nantes, au milieu (ou presque) des champs.

Cette année, la programmation du groupe La Rue Ketanou a particulièrement attiré mon attention et c’est pour assister à leur concert que j’ai fait le (petit) déplacement en sud-Loire.

Arrivé en avance, j’ai pu apprécier la démonstration musicale faite conjointement par Zebra (ex « DJ-Zebra ») et le Bagad Karaez (Carhaix, ville des Vieilles Charrues). Bien que surprenant, le mélange de l’Electro-funk et des instruments traditionnels du bagad (bombarde, cornemuse et caisse claire) s’est révélé surprenant et particulièrement détonnant.

Le résultat ? Da Funk (Daft Punk), la Marche Impériale (Star Wars) ou encore Right Here, Right  Now (Fatboy Slim) à la sauce bretonne, en vidéo (aux Vieilles Charrues) :

Un peu d’attente sous un ciel menaçant, mais qui a décidé de rester sec jusqu’à la fin, et ce fut l’entrée en scène de Mourad, Olivier et Florent « C’est pas nous qui sommes à la rue, c’est La Rue Ketanou ».

Fidèle à sa réputation scénique, le trio a encore une fois assuré une prestation digne de ce nom, mêlant les influences francophones, ibériques et marocaines. Entre leurs morceaux les plus connus comme Sao Loucas, Les cigales, Mohammed, ou Les Hommes que j’aime, la Rue Kétanou a également présenté des nouveautés provenant de leur prochain album, à sortir en 2014.

Malgré un public plutôt (très) remuant et de très (trop ?) bonne humeur, j’ai pu effectuer quelques clichés , et vous pourrez les retrouver en cliquant sur l’image en tête d’article pour voir la galerie.

 

le site de l’Association Megascène

le site du groupe La Rue Ketanou

0

Ajouter un commentaire