La différence invisible

« La différence invisible » (Ed. Delcourt, 2016, 96p.) raconte d’une manière à la fois touchante et frappante l’histoire de Marguerite, 27 ans, qui vit en décalage complet avec le monde qui l’entoure, constamment agressée par les bruits du quotidien, incapable de comprendre les codes implicites de la société, et qui lutte chaque jour pour préserver des apparences de « normalité » face à des murs d’incompréhension. Sa découverte du syndrome d’Asperger (Trouble du spectre autistique) change alors radicalement sa façon de voir le monde et de se voir elle-même.

La Mystérieuse Librairie Nantaise ouvrait ses portes ce samedi à Mademoiselle Caroline et Julie Dachez, co-auteures de cette BD « La différence invisible » pour une séance d’échanges et de dédicaces. Dans une atmosphère intimiste, chargée du parfum envoûtant des BD neuves, les héroïnes du jour ont pu présenter en toute simplicité et complicité leur travail respectif et commun, leur expérience et leur ressenti auprès d’un public avide de réponses, touché de près ou de loin par l’autisme.

Galerie / Gallery

Liens :
Le Blog de Julie Dachez : emoiemoietmoi
Le Blog de Mlle Caroline
Le site de la Mystérieuse Librairie Nantaise

0

Ajouter un commentaire